"Don't let them pave Paradise."   MN.B. (Victoriaville)

"La chaine montérégienne a vu le jour il y a 125 millions d'années. Le mont Brome et ses monts satellites en sont le cœur. Quand allons-nous mettre fin au systématique et irréversible saccage de ces joyaux ?"    R.C. (Shefford)

"Je demeure à Bromont depuis 1999.  Ce qui m'a attiré à Bromont c'est la tranquillité, la montagne et le plein air.  La montagne (du moins ce qu’il en reste) est en train de disparaître progressivement.  Quand on se promène dans la montagne, ce que l’on voit c’est des rues sans maisons.  Pourquoi en détruire d’avantage?  Bromont est en train de perdre l’essence même de ce qu’elle est, une ville tranquille où le plein air est à côté.  Si ça continue, mes enfants diront un jour, « quand j’étais petit, on venait marcher ici pis y’avait plein d’arbres ».    P.L. (Bromont)

"Si l'argent mène le monde à démolir la beauté de la nature, je me demande bien jusqu'où ça ira... je n'arrive pas à croire ce que l'on est prêt à détruire pour quelques petits bout de papier."    S.C. (Montréal)

"J'ai beaucoup de respect pour la famille Désourdy et Ski Bromont. Ce sont de grands bâtisseurs qui contribuent de façon évidente au développement de la ville. La montagne est le coeur de Bromont et cela va beaucoup plus loin que le plan strictement économique. Voilà pourquoi je juge primordial de trouver le moyen de préserver ce secteur de la montagne qui représente une richesse extraordinaire. Pour la nature, pour la beauté, pour le bien commun et les générations futures.  Enfin, je tiens à préciser que j'ai parfaitement conscience que la montagne est la propriété de Ski Bromont et qu'à ce titre, je ne crois aucunement que le propriétaire soit tenu de céder ce qui lui appartient. Nous devrons collectivement faire ce qui est requis, à la hauteur de nos aspirations, et je ne doute pas de l'ouverture d'esprit du propriétaire."  S.C. (Bromont)

"La force et la beauté des montagnes à été créée depuis des siècles - pas pour le plaisir d`une demi-douzaine d’individus mais pour l'inspiration et le plaisir de tous."  The town must protect these last wild resources and protect it for the future - please.  G.L. (Bromont)

"Maire et conseillers de Bromont: voulez-vous sincèrement et en pleine conscience priver vos enfants et vos petits-enfants de cet environnement magnifique en permettant qu'on le détruise pour quelques dollars de revenus de taxes? Comprenez-bien que si vous ne permettez pas à ces gens de s'installer à un endroit dont vous devriez vous faire un devoir de protéger, ils bâtiront leur résidence ailleurs sur votre territoire et vous recevrez quand même ces revenus de taxes."   J.C. (Austin)

"Votre décision aura des répercutions pour des centaines d'années et plusieurs générations.""  J.P. (Bromont)

"Merde, ne condamnez pas notre remède premier, la nature remplace tellement de pilules !!!"  S.P. (Bromont)

"La montagne est le poumon de Bromont."  N.S. (Bromont)

"A cause du réchauffement climatique, la présence des arbres n'a jamais été aussi importante.  D'en éliminer des milliers pour un projet immobilier de luxe, c'est vraiment de n’y rien comprendre ou de s'en foutre complètement."   M.L. (Montréal)

"Le visage de la montagne a beaucoup trop changé depuis les 10 dernières années."  E.S. (Bromont)

"C'est important pour tous les Bromontois d'aujourd'hui et de demain. Protéger ces lieux, c'est donner de la valeur à notre région! " I.B. (Bromont)

"Partout sur la planète, des Andes aux Rocheuses, des Alpes à l’Himalaya, des Drakensbergs à l’Atlas, et de Stowe à Sutton, les montagnes sont des lieux mythiques, magiques, sacrés et respectés.  On les protège et on leur rend gloire à la hauteur de ce qu’elles représentent.  Pourquoi est-ce si difficile d’en faire autant à Bromont?"  A.P. (Bromont)

"J'appuie de toutes les fibres de mon être cette pétition."   L.L. (Bromont)

"Je me souviens d'une montagne autour de laquelle on pouvait marcher sans passer derrière aucune maison ni croiser autre chose qu'un chevreuil ou un cycliste occasionnel..  R.E. (Shefford)

"Je veux continuer d'être inspirée par les sommets verts que je vois quand je reviens de la ville. Je veux que nous tous, Bromontois et visiteurs de la génération actuelle et des générations futures, puissions profiter d'un sentier sans habitations et ressourçant en montant au sommet pour se connecter à la nature. "  E.M. (Bromont/Montréal)

"La forêt et la nature constitue l'âme de Bromont et son attrait principal pour les touristes comme moi qui y viennent pour m'adonner à des activités de plein-air en toutes saisons.  Les sentiers sont déjà suffisamment défigurés par la construction domiciliaire! "  T.L. (Montréal)

"La montagne c'est mon Gym Tonic ! " F.D. (Bromont)

"Bromont est une ville intéressant pour son ski, son vélo, ses espaces verts.  Pas pour ses sommets dévastés comme le mont Soleil et le Mont Berthier.  Redonnez Bromont à ses citoyens et non aux riches propriétaires de résidences secondaires." T.J. (Dunham